Project Description

Origine et zone d’élevage

L’utilisation culturelle des animaux à la production de viande, couplée à un métissage des races issues de diverses importations et l’adaptation des animaux au contexte pédoclimatique de l’île de la Réunion ont contribué à l’apparition de la chèvre réunionnaise : la chèvre Péi. La population primaire de cette race est caractérisée par une grande diversité de phénotypes.

Aptitudes et caractéristiques

Les chèvres de race Péi font partie intégrante du patrimoine culturel et historique réunionnais. Ses trois siècles d’adaptation lui ont permis d’acquérir des caractéristiques de résistance. Cette race possède de très bonnes qualités maternelles. Son corps doit présenter une harmonie et une symétrie des formes avec une ligne de dos marquée et généralement creuse. La chèvre doit avoir un bassin large caractéristique de bonnes aptitudes à la mise-bas.

Modes de valorisation actuels

La chèvre Péi est un animal de petit gabarit destiné à la production de viande. Caractérisée par sa rusticité, la chèvre Péi présente des besoins énergétiques réduits. L’efficacité alimentaire de cette chèvre qui valorise bien les fourrages en pâturage naturel dans les zones accidentées permet une diminution des coûts de production de cabri. La viande de cet animal possède un goût particulier apprécié et recherché par les consommateurs.

Programme de sélection

L’intégration de la chèvre Boer aux qualités bouchères supérieures à la fin du XXème siècle a contribué à l’absorption d’une grosse partie du cheptel Péi. La crainte de voir cette race, qui fait partie du patrimoine culturel réunionnais, disparaître au fil du temps justifie aujourd’hui la mise en place d’un programme d’actions visant à la conserver. La première étape pour la reconnaissance de cette race au niveau national comme race à faible effectif a été la mise en place d’un standard de la race. Un recensement de la population Péi doit aussi être réalisé dans le cadre du Programme Sectoriel Caprin financé par l’ODEADOM. Il est essentiel de conserver la chèvre Péi comme réserve génétique pour ses qualités de résistance aux pathologies et ses qualités maternelles.

Caractéristiques morphologiques

Poids des Femelles : 25 à 40 kg

Qualités maternelles

  • Prolificité : 2.28 chevreaux/mise-bas
  • Productivité annuelle : 2.57 chevreaux/femelle/an
  • Fertilité : 96 %

Qualités bouchères

  • Poids de naissance : 2.3 kg
  • Poids à 30 jours : 5.3 kg
  • Poids à 90 jours : 10.2 kg
  • Poids à 7 mois : 20 kg

Contact

L’ARSEC : (L’Association Réunionnaise de Sélectionneurs de Cabri)
Président : M. J-P. SMITH
Animateur : M. G. JEANNE

Fiches téléchargeables

La chèvre PEI (FR)
The PEI breed (EN)
La cabra PEI (ES)